Estelle Castellanos

Avril 1993 à 2011

Je suis originaire d’Albi. Jusqu’à mes 15 ans, j’avais d’importants troubles digestifs, beaucoup de sinusites et un syndrome dépressif. Je suis parvenue à améliorer la digestion par l’éviction du gluten et des produits laitiers. J’étais également très complexée par mon apparence ce qui m’a conduite à faire du sport à outrance et à enchaîner les régimes drastiques sans graisses. J’obtiens mon bac L et je m’envole pour Toulouse.

2011/2012

Je débute une prépa littéraire qui ne me plait pas, et cela cumulé à d’autres soucis personnels donnent un cocktail explosif : je sombre dans la boulimie vomitive durant un an. Je continue à faire toujours beaucoup de sport, a mangé très peu et je finis par déclencher un syndrome hypothyroïdien.

2012/2013

J’obtiens ma licence de lettres modernes mais je n’ai aucune envie de poursuivre dans cette voie. Quoi faire d’autre ? Ce sont finalement mes dérives alimentaires qui vont m’indiquer le chemin. En cherchant (encore) comment perdre du poids, je découvre l’alimentation cétogène et ses bienfaits. Un véritable mode de vie, c’est la révélation !

2013/2015

J’entame un BTS diététique pour enfin que mes faiblesses deviennent mes forces. Je me passionne pour la santé et j’adore apprendre le fonctionnement du corps humain. Je reste tout de même sur ma faim à propos des enseignements en nutrition qui sont trop obsolètes et biaisés par les industries agro-alimentaire et pharmaceutique. Peu importe ! J’ai désormais les bases pour approfondir n’importe quel sujet, notamment l’endocrinologie et le cétogène.

2016/2018

Je deviens une addict des livres de santé. Kindle devient mon meilleur ami, après avoir saturé ma bibliothèque (je comptabilise actuellement pas moins de 700 bouquins tous sujets confondus). Je commence aussi à naviguer sur Pubmed, pour dénicher les dernières parutions scientifiques qui me permettent d’ajuster mes connaissances. Eternelle étudiante vous dites ?
Tout ceci me permet de me spécialiser en alimentation cétogène, troubles hormonaux et digestifs. Mais j’en veux plus !

2018/2020

Je profite du confinement pour effectuer une formation en naturopathie pour combler les lacunes des enseignements que je n’ai pas eus en BTS : nutrithérapie, aromathérapie, phytothérapie, gemmothérapie… j’élargis mes champs de compétences et je m’éloigne de l’étiquette de diététicienne qui ne me convient pas. Je veux proposer à mes patients une prise en charge holistique globale. Nouvelle cible : les maladies chroniques et leurs causes profondes. Je développe mes compétences via de nouvelles formations réalisées par des experts américains dans divers domaines de la santé.

2020/2021

Avec ces nouvelles armes, de superbes résultats avec mes patients atteints de troubles chroniques apparaissent grâce à des programmes très complets et individualisés, alliant nutrition, supplémentation et méthodes naturelles pour améliorer leur quotidien et leur santé.

2021/2022

Je passe une certification américaine pour devenir spécialiste en analyse fonctionnelle de la chimie sanguine (functional blood chemistry specialist). Cette spécialisation me permet d’établir des liens entre les différents biomarqueurs sanguins pour mieux comprendre vos troubles et vous proposer un plan sur mesure pertinent. (Attention : je ne pose aucun diagnostic, seul votre médecin a la capacité et le droit de le faire).