Cétose nutritionnelle et ses applications thérapeutiques

« L’alimentation cétogène n’est pas un régime mais une hygiène de vie » avez-vous déjà entendu ? Il n’y a pas affirmation plus vraie que celle-ci.

Je souhaite insuffler de nouvelles perspectives d’application du cétogène, et accompagner plutôt les personnes en quête de bien-être et de recentrage sur Soi. La médiatisation opérée autour de cette alimentation ces dernières années est problématique car le seul message véhiculé concerne des pertes de poids miraculeuses. La cétose nutritionnelle est d’abord un état métabolique autre, qui nous invite à la découverte de notre constitution biochimique. L’alimentation cétogène est une philosophie de vie à part entière. La pratiquer à la hâte avant l’été ou après les fêtes ne sont pas des objectifs suffisants. Des mesures telles que la pratique d’une activité sportive, la détente et bien-être, l’ensoleillement sont autant de mesures indissociables de l’alimentation cétogène.

La cétose nutritionnelle est un état métabolique lors duquel votre organisme utilise une énergie tirée des lipides (matières grasses) plutôt que des glucides (sucres). Ses effets bénéfiques sont connus et reconnus pour les épilepsies pharmaco-résistantes en neurologie, mais d’autres pathologies telles que psychiatriques et neurodégénératives peuvent bénéficier de la cétose. Pourquoi ? Parce que la cétose nutritionnelle opère un remodelage du système nerveux tout entier, en modifiant directement la constitution cellulaire (pH, membrane cellulaire, potentiel redox…) et sa capacité de communication. Ce profond changement a des impacts directs sur notre bien-être et gestion du stress, c’est pourquoi la cétose est une approche très intéressante pour la spiritualité. En particulier, la cétose offre de nouvelles perspectives pour la psyché féminine.

Je peux également être amenée à vous proposer une alimentation céto-carnivore (à dominante produits animaux) dans l’optique d’atteindre une modulation encore plus puissante du système nerveux. Cette variante opère un apaisement profond

Elle impacte le métabolisme général et la module nos hormones. Finalement, les affections qui bénéficient le plus de la cétose sont le SOPK (syndrome des ovaires polykystiques), résistance à l’insuline et diabètes de type 2, diabète de type 1, diabète LADA, HTA (l’hypertension est le plus souvent la résultante d’hyperglycémies et de stress chronique), syndrome métabolique et obésité.

Pathologies clés :

  • Epilepsies
  • Cancer
  • SOPK
  • Diabète
  • Maladie d’Alzheimer
  • Maladie de Parkinson
  • Sclérose en plaques (SEP)
  • La démence à corps de Lewy (DCL)
  • Autisme
  • Dépression chronique
  • Schizophrénie
  • Bipolarité
  • TDAH
  • Maladies auto-immunes et inflammatoires
  • Troubles du transit intestinal
  • Maladies cardio-métaboliques
  • Stress chronique
  • Affections dermatologiques
  • Syndrome de Raynaud